Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 juillet 2017 7 09 /07 /juillet /2017 21:10
Repost 0
18 février 2017 6 18 /02 /février /2017 21:56
Pour cette année 2017, nous lançons avec Julien Rochedy une nouvelle formule pour Sécession ! Désormais, l'entretien sera plus axé sur la réflexion politique et philosophique, avec pour ambition de formuler, émission après émission et avec la contribution des auditeurs, une véritable doctrine pour la droite. Dans ce numéro du mois de janvier, nous entamons ainsi cette réflexion capitale en développant plusieurs notions, à quatre mois maintenant de l'élection présidentielle.

Sommaire :

00:01:00 - De quoi Hollande est-il le nom ?
00:22:02 - Interdiction de la fessée : dans quel libéralisme vivons-nous ?
00:34:25 - Quelle politique économique ?

00:43:41 - De l'absence d'une doctrine de droite
00:52:06 - Les 3 grands postulats de la gauche philosophique
00:58:19 - La gauche contre la Civilisation
01:01:57 - L'Egalité comme vertu cardinale de la gauche
01:09:05 - Qu'est-ce que la Civilisation ?
01:22:51 - La dérive de l'humanisme européen

01:37:02 - Michel Onfray : camarade ou salopard ?
01:50:59 - 2017, année charnière ?
Repost 0
31 janvier 2017 2 31 /01 /janvier /2017 11:28
Repost 0
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 23:59

Sommaire :

00:00:41 : Présentation et parcours
00:08:40 : Pronostics pour 2017
00:29:39 : La stratégie du FN est-elle la bonne ?
00:36:48 : Quelle réponse face au terrorisme ?
00:41:54 : La France otage des syndicats ?
00:48:53 : L’Église et le pape
00:55:55 : Trump et les élections américaines
00:59:52 : Brexit et Frexit
01:09:09 : Situation en Syrie
01:16:39 : Le bonapartisme aujourd’hui
01:27:32 : Assimilation, remigration, communautarisme… vers un néo-féodalisme
01:43:57 : Avis sur la peine de mort
01:47:22 : Livres de chevet

Sommaire :

00:02:17 : Marseille et la Corse
00:14:00 : Réflexion sur l’ethnie et les civilisations
00:33:08 : Actualité politique (Buisson, Sarkozy, Marine Le Pen, Juppé)
00:45:21 : Gaullisme et pragmatisme
00:47:50 : Comment se faire respecter par l’UE
00:52:58 : Qu’est-ce que la gauche, et quelles sont les valeurs de droite ?
01:06:00 : Le libéralisme est de gauche
01:10:55 : A propos de Raphaël Glusckmann (et Léa Salamé)
01:17:00 : La France au défi de l’islam (Éric Zemmour)
01:27:17 : Trump et la campagne américaine
01:32:18 : Le grand tabou des intellectuels français
01:40:37 : Révélation et mise au point sur la Syrie
01:52:17 : Homosexualisme parisien
 

SOMMAIRE :

00:01:58 – Une élection historique !
00:15:36 – Réactions outrées de l’intelligentsia française
00:24:47 – Une victoire identitaire
00:30:01 – Politique étrangère : ce qui va changer
00:35:20 – Economie : le retour du keynésianisme
00:41:10 – La chute de Clinton et le rôle de Wikileaks
00:43:57 – L’influence des réseaux néoconservateurs
00:51:02 – Le retour des peuples et les conséquences pour la France
00:56:46 – La formule gagnante de Donald Trump
01:00:15 – Le milliardaire, un nouveau modèle ?
01:04:59 – Trump, Poutine : le retour des hommes en politique
01:18:15 – Le problème de la démocratie
01:26:25 – Retour de Syrie : témoignage et réflexion
01:39:46 – Répartition des migrants : l’Etat-zombie contre le peuple

Repost 0
30 juillet 2016 6 30 /07 /juillet /2016 21:16
Repost 0
20 décembre 2015 7 20 /12 /décembre /2015 21:38
Repost 0
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 17:57

Ce documentaire réalisé par ERTV tente d’expliquer les origines, les conséquences, les objectifs et la mise en place du Traité transatlantique. Composé d’une série d’entretiens avec Pierre Hillard, Pierre-Yves Rougeyron, Jean-Claude Martinez et Maurice Gendre, cette vidéo à la fois pédagogique et complète vous permettra de découvrir qu’au-delà de son aspect parfois technique, le Traité transatlantique risque de modifier notre alimentation, notre santé, d’affaiblir encore plus l’État, et même de remettre en questions nos libertés publiques.

Laisser un commentaire à cette vidéo : http://www.egaliteetreconciliation.fr/Les-enjeux-du-Traite-transatlantique-25219.html

Retrouvez les ouvrages de Pierre Hillard, Pierre-Yves Rougeyron et Maurice Gendre sur Kontre Kulture :
http://www.kontrekulture.com/

Repost 0
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 12:45
On sauvera la France, si on rassemble tous les patriotes de gauche et de droite sur une ligne républicaine
Repost 0
19 octobre 2013 6 19 /10 /octobre /2013 15:56
Repost 0
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 15:30

Le vote par le Conseil de sécurité des Nations Unies, dans la nuit de vendredi 27 au samedi 28 septembre de la résolution sur les armes chimiques en Syrie, co-présentée par la Russie et les Etats-Unis, a été un moment important dans la reconstruction d’un ordre international. Ce vote, obtenu à l’unanimité des 15 membres du Conseil de sécurité, présente plusieurs points qui appellent des commentaires :

  • (i) Il fait obligation à toutes les parties en présence en Syrie de remettre les armes chimiques qu’elles détiennent aux Nations Unies à fin de destruction. Il enjoint à toutes les parties en présence de cesser la production ou le transfert de ces armes.
  • (ii) Il réaffirme solennellement que la prolifération des armes de destruction massive est une menace pour la paix et la sécurité.
  • (iii) Il réaffirme la souveraineté, l’indépendance et l’intégrité territoriale de la Syrie.
  • (iv) Il précise qu’en cas de violation par l’une des parties de l’accord, le « chapitre VII » de la charte s’appliquera, soit qu’il y aura une nouvelle réunion du Conseil de sécurité et qu’il faudra un nouveau vote avant l’engagement de la force armée.

Ce vote est incontestablement une victoire pour la Russie, comme le soulignent tous les observateurs. Toutes les parties impliquées dans la crise Syrienne, à commencer par la France et les Etats-Unis, ont dû accepter de se plier à la légalité des Nations Unies. Il ne peut, dans ces conditions, y avoir de frappes «décidées unilatéralement. Cette victoire de la Russie est aussi, et surtout, une victoire du Droit International. Mais, c’est aussi une victoire pour la Russie car la résolution reconnaît le gouvernement légal de la Syrie comme son interlocuteur et le désigne comme tel dans la tenue d’une conférence de paix qui doit se tenir à Genève. Dès lors, il ne saurait y avoir de préalable, et en particulier le départ de Bachar el-Assad. De fait, les Etats-Unis et la France ont été isolés, non seulement face à la Russie mais aussi face aux « BRICS » et à une grande majorité de pays, et ont dû accepter la logique de la position russe.

Cette victoire de la Russie est historique. Elle signe tant la cohérence de sa politique étrangère, mise en œuvre par son Président Vladimir Poutine et par son Ministre des affaires étrangères M. Serguey Lavrov et qui a fait de la défense de la légalité internationale sa pierre angulaire, que le changement de rapport de force international. Mais, cette victoire confère de nouvelles responsabilités à la Russie. Désormais on attendra d’elle non pas tant une position réactive qu’une position pro-active sur les différentes crises internationales.

Cette victoire de la Russie doit aussi être mise en parallèle avec l’effacement de l’Europe et l’échec de la France. Cet échec est humiliant. La France s’est retrouvée isolée, et n’a pas été partie aux négociations de Genève entre la Russie et les Etats-Unis, négociations qui ont rendu possible le vote de cette résolution. Cet échec est celui, en profondeur, de la politique étrangère suivie par notre pays. Échec qui est le prix de l’incohérence : comment concilier l’action au Mali au début de cette année (dont on oublie trop vite qu’elle a été rendue possible par la mise à la disposition d’avions-cargos russes pour assurer la logistique) avec la position sur la Syrie. Échec qui est le prix d’une absence de doctrine, ou plus précisément de la montée du moralisme à la place d’une pensée politique réelle. Échec, enfin, dans la capacité à unir l’Union Européenne sur nos positions. Jamais l’Union Européenne n’est apparue autant divisée et sans position dans l’arène internationale. La France à cru beaucoup sacrifier à la construction européenne dans l’espoir qu’elle en tirerait avantage sur le plan international et que sa position en ressortirait renforcée. Elle doit aujourd’hui déchanter. Les sacrifices de souveraineté n’ont pas abouti à la constitution d’une position unifiée de l’Union Européenne. Ils ont par contre redonné une légitimité à l’Allemagne comme grande puissance.

De cet échec, il faudra impérativement en tirer les leçons et faire le bilan de vingt années de « construction européenne ». Mais il faut aussi que M. Laurent Fabius tire personnellement le bilan du vote de cette nuit au Conseil de Sécurité, au vu de son activité et de son activisme des mois derniers, et qu’il assume sa responsabilité dans cet échec en démissionnant.

Par Jacques Sapir

http://russeurope.hypotheses.org/

La victoire de la Russie
Repost 0

Présentation

  • : Le petit blog rouge-brun de Discipline.
  • Le petit blog rouge-brun de Discipline.
  • : Discipline, Français ordinaire désespéré ; NR décroissant.
  • Contact

Recherche