Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2014 5 27 /06 /juin /2014 10:05

Chers lecteurs, Voici ci dessous le documentaire complet Adieu Paysans qui présente l’histoire de l’Agriculture en France et sa soit disant modernisation : le plan Marshall, la création de l’INRA, le remembrement… 1947 : Libérées depuis deux ans, les villes ont faim. Jamais le pays n’aura autant compté sur ses paysans. Oui mais voilà : le monde rural n’est plus dans l’époque. Il est mis en demeure de se moderniser. En quelques années, la mécanisation va le faire passer d’un mode de vie fondée sur la lenteur à celui de la vitesse. La modernisation introduit une révolution dans l’économie et la mentalité paysanne: le crédit. L’endettement contraint à produire plus, donc au recours systématique des engrais chimiques. Productivité et planification se révèlent incompatibles avec le système traditionnel paysan où patriarche, famille et entreprise ne faisaient qu’un. Il implose. Un peu plus d’une génération s’est écoulée depuis la Libération. Ce n’est désormais plus le ciel que la nouvelle génération de paysans consulte, mais Bruxelles et ses quotas. De la Bretagne au Larzac, les campagnes entrent en convulsions.

~~Le titre sur la vidéo ci-dessous ne correspond pas au documentaire et nous comprenons pourquoi … Le véritable titre est : « Dans le silence des campagnes ». Chaque matin, un agriculteur n’a plus la force d’attendre le soir. Au bout d’un an, cela fait plus de 400 d’entre eux (certains disent le double), qui mettent fin à leurs jours. Aujourd’hui, le taux de suicide des agriculteurs est le plus élevé de toutes les catégories socioprofessionnelles. Par pudeur ou par honte, le silence des campagnes masque bien souvent des drames dont nous n’avons pas conscience. De nos jours, le métier d’agriculteur est un choix de vie, d’où le désespoir quand l’échec arrive. Les raisons du suicide sont généralement multiples : revenus insuffisants, angoisse liée à l’avenir plus ou moins immédiat, difficultés à garder le patrimoine familial, solitude et parfois célibat, réputation de pollueur… mais surtout l’évolution d’un métier traditionnel basé sur le savoir-faire devenu une fonction d’entrepreneur. Pour comprendre les raisons du malaise qui peut conduire au drame, des agriculteurs témoignent ainsi que leurs proches, et les différents intervenants de terrain qui les accompagnent et les soutiennent.

Ce documentaire va éveiller nos consciences sur le scandale des agriculteurs empoisonnés par les pesticides de leurs propres champs. Peut-on vraiment évoquer un crime ou un complot à ce sujet, la réalité est peut être plus nuancée et difficile à cerner, mais quoi qu’il en soit, ce documentaire révèle les dessous de graves défaillances liées l’utilisation des pesticides. Tout d’abord, il semble que ce soit la course au profit qui est indirectement à l’origine des maladies des agriculteurs mentionnés dans le reportage. En semant des pesticides, «les travailleurs des champs» étaient loin de se douter qu’ils récolteraient des cancers et des troubles neurologiques. «Intitulé la mort est dans le pré», ce reportage est un gros plan sur la souffrance de ces sacrifiés de l’agriculture. Caroline est la première d’entre eux, et lance cet appel qui résonne dans le vide tel un cri angoissant : «les agriculteurs sont en train de mourir». Il faut dire que Caroline a déjà payé un lourd tribut pour son exploitation puisque son mari (Yannick) est décédé de leucémie, une mort attribuée par les médecins à l’utilisation des pesticides.

http://lasocietesolidaireetdurable.com/

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le petit blog rouge-brun de Discipline.
  • Le petit blog rouge-brun de Discipline.
  • : Discipline, Français ordinaire désespéré ; NR décroissant.
  • Contact

Recherche